Company Image

Bienvenue à Comptabilite-analytique.com !

Ce site traite de plusieurs aspects de la comptabilité analytique, avec des définitions et des exemples pour la France notamment

Nous espérons que vous trouverez ce site utile.

Lectures recommandées

La comptabilité analytique

La comptabilité analytique : un retraitement nécessaire des coûts de la comptabilité générale

• La comptabilité analytique est un mode de traitement des données qui permet de reclasser les charges de la compta général en comptabilité analytique :
Utile pour :
- connaître les coûts des différentes fonctions de l'entreprise et des différents produits
- fournir à la comptabilité générale des bases d'évaluation de certains éléments d'actifs (stocks et production d'immobilisations)
- analyser le "résultat général" et le décomposer en "résultats élémentaires" par activité ou par produit afin de permettre des contrôles de rendement et de rentabilité
établir des prévisions et éclairer la prise de décision

Le découpage de l’entreprise en centres de responsabilité, non nécessairement équivalents à l’organigramme de structure

Le découpage de l'entreprise en centres de responsabilité, qui ne correspond pas nécessairement à l'organigramme de structure, est un élément essentiel du contrôle de gestion pour suivre l'activité d'un responsable.
Il s'agit de :
- centres de coûts : but= minimiser le coût, avec la meilleure qualité/quantité possible
- centres de dépenses discrétionnaires : but = respecter la dotation budgétaire
- centres de recettes : but = maximiser le CA
- centres de profit : but = marge maximale (à la fois sur les recettes et sur les coûts des produits)
- centres d'investissement : but = meilleure rentabilité possible des capitaux investis
Le choix de ces centres est nécessairement subjectif, mais il doit être reconnu par tous.
Les coûts en contrôle de gestion : complets et partiels
Une première approche des coûts et de la comptabilité analytique
• Le PCG distingue deux grandes familles de coûts :
- Les coûts complets sont traditionnels ou économiques (retraités par rapport à la compta gé pour correspondre davantage à la réalité)
- Les coûts partiels sont le coût variable (charges qui varient avec le volume d'activité) et le coût direct

Voir également